De l’action oui, mais de l’action enfin contre l’islam radical

De l’action oui, mais de l’action enfin contre l’islam radical

Hier, mardi 20 octobre, les députés se sont rassemblés devant la colonnade de l’Assemblée nationale pour un dernier hommage au professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty, mort pour avoir osé enseigner la liberté d’expression.

Un hommage, encore, pour un drame de trop. Le gouvernement nous promet une nouvelle fois de l’action contre l’islamisme. Que n’a-t-il agi plus tôt ? Suite